...Il est neuf heures du matin. Nous embarquons à bord de l'une des navettes de Trois Rivières en direction des Saintes. Après une semaine intense à sillonner les routes de la Guadeloupe ; après les cascades, les plages et les marchés locaux regorgeant de couleurs, nous voilà partis pour une semaine de repos loin de toute agitation. Nous avons décidé de passer la fin de notre séjour à Terre de Haut, petit bout de terre et de corail perdu au sud de l'archipel, pour savourer enfin la douceur de vivre antillaise. Après avoir fait escale à Terre de Bas, nous arrivons enfin dans la baie en slalomant entre les voiliers. Nous apercevons déjà les deux hublots de la maison "La-Haut", perchée juste au-dessus du village. La vue doit y être fabuleuse.

…Le quai grouille de monde. Les Saintoises et leur panier de Tourments d'amour se pressent sur le débarcadère à la recherche de clients gourmands. Leurs enfants, eux, s'amusent à plonger du quai pour impressionner les touristes que nous sommes. Nous nous faufilons a travers cette grande cohue vers l'église du bourg. Nous commencons enfin à découvrir ce village dont on parle dans tous les guides. Hibiscus, flamboyants, frangipaniers : nous sommes submergés par un flot de couleurs et d'odeurs qui finissent de nous dépayser totalement.

Nous nous dirigeons maintenant "La-Haut" en empruntant la cote de Pompierre. Suivant la petite pancarte, nous grimpons les marches qui conduisent aux bungalows… 47...48...49...50! Juste le temps de reprendre notre souffle et nous sommes soufflés à nouveau par la vue. Irréelle! "Vue fantastique sur la baie et ses voiliers qui font rêver" (cf. Guide du routard). Le petit effort fourni pour atteindre le sommet prend alors tout son sens. Voir Terre de Haut et puis mourir!

Après ces minutes d'émotion, Brigitte nous accueille chaleureusement avec son grand sourire et nous invite à poser les bagages dans le "Petit Bungalow". Nous découvrons alors avec joie, entre deux cocotiers, un petit chalet en bois tout aménagé. Très lumineux, il offre en plus de la vue sur la baie un aperçu de la côte au vent et de la Dominique. La chambre pratiquement ouverte sur le jardin et le paysage de l'île nous laisse imaginer des réveils paradisiaques. Conseillés par Brigitte nous préparons déjà le programme de la semaine : Baignade à Pompière, visite du fort Napoleon, pique-nique à Crawen, plongée au Pain de Sucre, grimpette au Chameau… La semaine sera vite passée.

.....Il est 16 heures et le bateau largue les amarres pour rejoindre Pointe-à-Pitre. Nous avons passé une semaine fantastique à planer dans un rêve exotique loin de toute l'agitation du reste du monde. Dans ce lieu hors du temps, balayé par les alizés, l'homme retrouve le contact simple de la nature. Nous partons avec regret mais soyez en sûrs , nous reviendrons ! 


Suite de la visite


Accueil | Nouveaux arrivants | Histoire de | C'est où | Présentation et Tarifs | Situation et accès | Vue panoramique! | L'équipe | Guide du Routard | Visite de l'île | Les connaisseurs | Livre d'or | Crayons et pinceaux | Le Forum | Le questionnaire | Brigitte | Vos photos de vacances | Liens | Contactez nous | Auteur du site | Les bungalows La-Haut | English site